"À la base de son travail, l’artiste commence par explorer le réel, par des voyages qui le mènent dans le monde entier; d’Alexandrie à Reykjavík, de Lisbonne à Istanbul, comme aussi de Barcelone à Berlin ou de Pékin à New-York, sans oublier de l’Afrique du sud à la Sibérie. Son regard sensible se porte sur des détails particuliers qu’il collectionne en les photographiant et dont il garde des impressions d’atmosphères, de lumières particulières, de structures architecturales propres à chaque endroit. Tel un alchimiste, un archéologue ou un géologue, il se lance ensuite, après un croquis qui lui révélera déjà la dimension idéale de la toile finale, dans la recherche des matières picturales. Les constantes sont une couleur de fond et l’utilisation du bitume dont la tonalité de noir et la matière grasse et épaisse confère à ses toiles une profondeur étonnante. Le geste du maçon avec sa truelle ou du semeur avec son tamis a une importance prépondérante dans le travail de l'artiste. Il puise sa source dans une sorte de rituel où l’on imagine volontiers le peintre ne faire qu’un avec la toile et la matière."   Nicole Kunz

"Le travail de peinture de Bernard Garo interroge le concept des frontières et de notre identité au coeur de la nature. Les matières brutes – sables volcaniques, sédiments marins, bitume de Judée, asphalte, latex, poudres de pierres, terres et pigments naturels – s’unissent sur la toile pour structurer de monumentales compositions."

PEINTURES