Temps Morts, 2003 - 55'

Performance scénique jouée au Théâtre de Vidy-Lausanne (CH), Scène nationale de Sénart, Paris (F), Centre dramatique national du théâtre Dijon-Bourgogne (F), FAR° Festival Nyon (CH). Au centre de la scène, une structure métallique cubique modulable, investie exclusivement par la danse. Tout autour et dans une énergie sans cesse plus nourrie, un plasticien, un musicien et un comédien-lecteur créent des lignes de tensions et des points de rencontres avec la lumière et le son. Puis, dans le calme apparent d’un temps mort, le corps de la danseuse est recouvert de flocage aux sons onctueux d’une clarinette basse.