"Bernard Garo a choisi une montagne emblématique, certainement la plus célèbre au monde par sa silhouette pyramidale, le Cervin. Située au coeur des Alpes, sur la frontière italo-suisse, cette montagne est issue de la tectonique des plaques eurasienne et africaine entre le Mésozoïque et le Cénozoïque, qui a façonné l’arc alpin. La forme très géométrique du Cervin en fait un lieu difficile à escalader qui a causé de nombreuses disparitions parmi les alpinistes qui s’y sont attaqués. Quatre peintures monumentales du Cervin ont été créées ainsi que deux ébauches supplémentaires. Le chiffre quatre, correspondant aux faces de cette montagne, fait aussi allusion aux langues nationales suisses et aux points cardinaux où se situent les villes du projet. Par leurs dimensions imposantes, ces toiles se font aussi porteuses de la puissance et de l’imprévisibilité de la montagne qui suscite le respect de ses visiteurs tout en exaltant leur admiration pour l’incomparable beauté des reliefs alpins. L’artiste désire concentrer dans sa peinture l’énergie naturelle, en intégrant aux pigments des fragments et poussières de ces roches millénaires, récoltés sur place, rendant ainsi visible l’invisible, et apparente l’histoire de la nature qui nous concerne tous."   Nicole Kunz

SEISMES & CERVIN